Dimitri BULAN est votre hypnothérapeute sur

Le Havre (06 17 55 32 69 ) et sa région.

 

 

 
par le Dr Caroline Puech (Paris)

Les adolescents victimes de violence de la part de proches semblent présenter des niveaux plus élevés de dépression à l’âge adulte. Des chercheurs britanniques ont réalisé une étude longitudinale observationnelle à partir d’une cohorte populationnelle. Ils viennent de publier leurs résultats dans le British Medical Journal. Ces résultats soulignent l’importance de prêter attention aux violences manifestées entre adolescents, notamment aux actes de victimisation de gravité mineure.

Au total, 3.898 participants avaient renseigné à la fois la recherche d’actes de victimisation par les proches à l’âge de 13 ans et de dépression à 18 ans et 2.668 avaient renseigné l’ensemble des cofacteurs.
Parmi 683 qui ont rapporté avoir fréquemment souffert de victimisation par des proches à 13 ans, 101 déclaraient souffrir de dépression à 18 ans. Ils avaient un risque de dépression deux fois plus élevé que ceux qui n’avaient pas souffert de violence (OR ajusté=2,32 IC95%= [1,49-3,63]).
Cette relation était dose dépendante en fonction de la fréquence décrite des actes de victimisation. Elle était retrouvée chez les hommes comme chez les femmes et le risque était indépendant d’autres épisodes de victimisation au cours de la vie ou des antécédents familiaux.
L’adolescence est une période caractérisée par de nombreux changements, physiques, émotionnels et sociaux. Les auteurs estiment qu’il existe une relation causale (non démontrable dans une enquête observationnelle), près du tiers des dépressions à 18 ans (29,2%) serait lié à des actes de victimisation à l’adolescence.
Des interventions en milieu scolaire visant à diminuer les actes de victimisation des adolescents devraient ainsi permettre de réduire le nombre de dépressions et son fardeau en termes de santé publique.

Référence :
Lucy Bowes, Carol Joinson, Dieter Wolke, Glyn Lewis
Peer victimisation during adolescence and its impact on depression in early adulthood: prospective cohort study in the United Kingdom
BMJ 2015; 350 (Published 02 June 2015)

 

 

Vous souhaitez vivre mieux votre vie,

contactez moi au 06 17 55 32 69

 

ensemble nous avons la solution

 

SITE : http://www.hypnobulan.fr

 

LIRE AUSSI : les 21 jours du cerveau

Retour à l'accueil