Dimitri BULAN est votre hypnothérapeute sur

Le Havre (06 17 55 32 69 ) et sa région

Dépression post-partum, attention à la récidive après une seconde naissance

Par A Rambaud 
Des troubles psychiatriques post-partum et en particulier des dépressions surviendraient dans environ 0,6% des cas chez les femmes sans aucun antécédent psychiatrique avant l'accouchement. Mais si la durée de traitement de ces femmes est globalement assez brève, elles présentent un risque largement majoré de récidive par la suite. Ces travaux sont parus dans PLOS Medicine. 

La dépression post-partum toucherait 5 à 15% des femmes d'après les études épidémiologiques. Pourtant une nouvelle étude danoise montre que ce chiffre serait en fait bien plus faible chez les femmes sans aucun antécédent psychiatrique.
Pour cela, les auteurs ont utilisé les données de plusieurs registres nationaux danois et établi une cohorte de 457.317 femmes primipares ayant accouché d'un enfant ou plus entre 1996 et 2013 pour un total de 789.068 naissances. Elles ne présentaient aucun antécédent psychiatrique et n'avaient jamais pris d'antidépresseurs avant leur premier accouchement et ont été suivies jusqu’en décembre 2014.
Le diagnostic de troubles psychiatriques post-partum, notamment dépression mais aussi troubles anxieux par exemple, était posé par les auteurs quand il y avait recours à des antidépresseurs ou hospitalisation pour une dépression dans les six mois après une naissance.
A l'issue du suivi, les auteurs ont comptabilisé 4550 cas de troubles psychiatriques chez ces femmes soit dans 0,6% des cas de naissances. Un an après le diagnostic, 27,9% des femmes étaient toujours sous traitement et elles étaient encore 5,4% après 4 ans.
Quant au risque de récidive, il était de 55,4 pour 100 personnes-années chez les femmes hospitalisées pour leur dépression après l'accouchement contre 35 pour 100 personnes-années chez celles ayant simplement reçu des antidépresseurs.
Ensuite, à l'issue d'une seconde naissance et après plusieurs ajustements, les auteurs ont calculé que les femmes qui avaient été hospitalisées après leur premier accouchement avaient 46,4 fois plus de risque de récidiver (95% CI 31.5–68.4) et les femmes sous antidépresseurs 26,9 fois plus de risque (95% CI 21.9–33.2) par rapport aux femmes sans antécédent de dépression postpartum.

Vous souhaitez vivre mieux votre vie,

contactez moi au 06 17 55 32 69

 

ensemble nous avons la solution

 

SITE : http://www.hypnobulan.fr

 

LIRE AUSSI : les 21 jours du cerveau

Retour à l'accueil