Dimitri BULAN est votre hypnothérapeute sur

Le Havre (06 17 55 32 69 ) et sa région

Que ce soit pour faire un régime, travailler, se lancer dans un projet personnel… Pas simple de toujours rester motivé. A moins de suivre nos 10 conseils pour garder une motivation à toute épreuve !

 

1. Appliquez la méthode des 2 minutes

Aussi appelée méthode des 5 premières minutes, l’idée est de se dire : je me lance pour 2 (ou 5 !) minutes.

On commence petit, en se disant par exemple « je vais lire la première page », ou « je vais juste écrire l’introduction de ce rapport ».

Et finalement, petit à petit, la suite vient souvent sans effort, car lorsqu’on commence à s’occuper d’une chose sans penser que ça va nous prendre un temps monstrueux, il est plus facile de continuer à s’en occuper.

Et si ça ne vient pas, recommencez plus tard !

2. Décortiquez votre objectif

 

Pour garder une motivation à toute épreuve, fixez-vous des objectifs clairs, mesurables et positifs. En particulier si la tâche à accomplir est difficile.

Si vous souhaitez être plus musclé(e), ne vous donnez pas seulement comme objectif « être plus musclé(e) », mais commencez par vous donner l’objectif de réussir à aller à la salle de sport 3 fois par semaine, par exemple.

Beaucoup de gens essaient d’en faire trop et se fixent des objectifs inatteignables, ou trop d’objectifs en même temps ou encore des objectifs trop lointains.

Vous devez choisir un but, que vous pouvez mesurer rapidement, et vous concentrer dessus complètement.

 

3. Vérifiez vos avancées

 

Pour rester motivés, nous avons besoin de savoir si nous nous approchons du but, d'atteindre des paliers.

Si votre objectif final est de perdre du poids et que pour cela vous vous êtes fixé comme but de courir 20 minutes tous les matins, vous allez vite vous rendre compte si ça marche pour vous ou pas.

En vérifiant vos avancées, vous allez pouvoir réajuster et vous recadrer : peut-être que courir tous les matins était un peu ambitieux, je n’ai finalement pas le temps/je n’aime pas tellement ça ou au contraire, je peux passer à 30…

 

4. Félicitez-vous

 

Les enfants aiment qu’on les félicite quand ils ont fait quelque chose de bien ; les adultes aussi !

Vous n’êtes plus un enfant, mais vous pouvez vous féliciter et vous récompenser vous-même !

Offrez-vous un cadeau, un plaisir, un moment de détente après chaque étape accomplie ou simplement quand vous vous sentez fier de vos avancées.

La technique de la récompense reprogramme le mental sur le plaisir de la récompense plutôt que sur la difficulté de tâche.

 

5. Trouvez du soutien

 

Rester motivé seul est parfois difficile.

Essayez de trouver des personnes qui ont des objectifs similaires aux vôtres pour essayer d’avancer ensemble.

A défaut, parlez de votre projet à vos proches et n’ayez pas peur de leur dire que vous aimeriez avoir leur soutien pour vous motiver dans cette tâche.

 

6. Ne soyez pas trop dur(e) avec vous-même

 

La motivation n’est pas une chose constante !

C’est pour tout le monde pareil : parfois elle est là, parfois pas.

Une baisse de motivation peut survenir parce que vous êtes épuisé(e), c’est peut-être le moment de vous reposer ! Elle peut aussi survenir parce que vous êtes préoccupé(e)par autre chose, cette chose vous tracasse, c’est le moment de régler ce problème.

Ou alors, vous perdez votre motivation à cause du projet en lui-même. Demandez-vous pourquoi ? Vous êtes-vous fixé des objectifs trop ambitieux ? Avez-vous essuyé un refus ?Réfléchissez-y pour reprendre le contrôle de la situation.

7. Remplacez les pensées négatives par des pensées positives

 

Pour garder la motivation intacte, laissez tomber les pensées négatives telles que « je n’y arriverai jamais », « c’est trop dur »…

Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir du mental ! Lorsque vous vous rendez compte que vous pensez négativement, remplacez ces pensées par des pensées positives pour ne pas programmer votre mental à l’échec.

Félicitez-vous, croyez-y, encouragez-vous, ayez une attitude positive envers vous-même.

8. Mettez du positif dans les tâches qui ne vous plaisent pas

 

Dans chaque projet qu’on entreprend, il y a des tâches qui ne nous plaisent pas du tout, c’est normal.

 

Mais on peut souvent les rendre plus positives.

C’est l’administratif qui vous dérange ? Pourquoi ne pas le faire en écoutant votre musique préférée ou votre émission de radio préférée en podcast ?

Vous souhaitez vous préparer de bons plats pour réapprendre à mieux manger et perdre du poids ? Seulement voilà, faire à manger, vous n’aimez pas ça. Pourquoi ne pas faire de ce moment un moment joyeux en mettant votre conjoint ou vos enfants à contribution, en mettant de la musique ou en buvant un verre de vin !

Vous avez décidé de vous mettre au sport : n’allez pas courir à 5 h du matin alors que vous n’aimez ni courir ni vous lever tôt ! Essayez plusieurs sports, à des moments qui vous conviennent, vous trouverez bien votre équilibre.

 

9. Prenez de bonnes habitudes

 

La manière dont vous commencez votre journée, la manière dont vous débutez une tâche, un projet, va considérablement influencer la suite.

 

Lorsqu’on prend l’habitude de faire une chose chaque jour à la même heure, elle devient une habitude et nous le faisons sans même y penser.

Par exemple, vous n’oubliez pas de vous laver les dents ou de boire votre café au réveil ? Pas seulement parce que vous en avez « besoin », mais surtout parce que c’est devenu une habitude.

Réservez une heure fixe par semaine à ces tâches administratives qui vous rebutent, allez toujours à la gym à la même heure, etc. Faites en sorte que cela devienne un réflexe.

 

 

10. Reposez-vous

Le meilleur moyen de garder de la motivation sur le long terme, c’est de mettre son cerveau en mode « off » de temps en temps.

 

Il faut s’accorder des pauses et du repos afin de ne pas se retrouver submergé.

Lorsque vous faites du sport, il vous faut des moments de récupération, lorsque vous travaillez, il vous faut des jours de congé, lorsque vous faites quelque chose qui demande un grand effort intellectuel, il vous faut de bonnes nuits de sommeil, etc. 

source : https://www.passeportsante.net/fr/

Vous souhaitez vivre mieux votre vie,

contactez moi au 06 17 55 32 69

 

ensemble nous avons la solution

L'hypnose et l'hypnothérapie ne se substituent en aucun cas et en aucune façon à un avis ou traitement médical.

SITE : http://www.hypnobulan.fr

 

LIRE AUSSI : les 21 jours du cerveau

Retour à l'accueil