Zoom sur le régime sans résidu

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le régime sans résidu n’est pas un régime amincissant censé vous faire perdre quelques kilos pour rentrer dans votre maillot de bain cet été. Il s’agit d’un régime destiné aux personnes qui doivent mettre leurs intestins au repos.

Le régime sans résidu est proposé aux personnes qui doivent passer une coloscopie ou qui souffrent de diarrhées lors d’une crise de maladie de Cröhn ou de rectolite hémoragique par exemple. Il existe deux types de régime sans résidu : le régime strict et le régime élargi.

Régime sans résidu strict

Bonne nouvelle : ce régime inclus de nombreux féculents. Vous pouvez donc manger des pâtes, du riz, de la semoule, du tapioca.

Mauvaise nouvelle, il ne comprend aucun fruit ni aucun légume. Ceux-ci sont en effet trop chargés en fibres. Vous pouvez néanmoins consommer du bouillon de légumes filtré ainsi que de la gelée de fruits (pas de confiture).

Sucre, miel et chocolat noir sont autorisés.

 

Concernant le pain, il est possible de manger des biscottes. Quant à la farine, elle est autorisée.

Pour la viande et le poisson, il est nécessaire qu’ils soit maigres et cuits à l’eau, à la vapeur ou grillés : blanc de poulet ou de dinde, jambon dégraissé, steak de bœuf, colin, lieu, crevettes, etc.. Les œufs peuvent aussi être consommés à condition que le blanc soit bien cuit.

 

Pour le fromage, vous pouvez manger des pâtes cuites comme le gruyère, le cantal, la tomme ou le fromage de Hollande.

Les aliments interdits sont les fruits et les légumes mais aussi la charcuterie, les laitages, le fromage sauf exception, l’alcool.

Il est vivement conseillé déviter les repas copieux et de manger lentement, en veillant à bien mastiquer les aliments.

Quelques idées de plats : tagliatelles au gruyère et steak, émincé de dinde et semoule, saumon en papillote et riz, omelette au fromage, timbale de jambon.

Régime sans résidu élargi

Le régime sans résidu élargi est beaucoup plus facile à suivre que le régime sans résidu strict, car il comprend plus d’aliments. Ces derniers sont néanmoins à introduire progressivement en petites quantités et si possible en purée ou en compote.

En plus des aliments du régime sans résidus, certains sont donc autorisés :

- les laitages : yaourts nature ou aromatisés, petits suisses, fromage blanc

- tous les fromages frais

- le pain blanc grillé

- les pomme de terre à l’eau, en purée ou à la vapeur

- les légumes tendres : carottes râpées, salade verte, pointes d'asperges et d'endives, tomate pelée épépinée, betteraves

- les fruits choisis bien mûrs, pelés et épépinés : banane, pomme, poire, pêche, abricot...

- les biscuits secs et les pâtes de fruit

- vin, café et thé légers en petite quantité

Une fois le régime sans résidu élargi terminé, arrive l’étape de la réintroduction. Il est conseillé de procéder aliment par aliment afin de ne pas brusquer les intestins. Concernant les laitages, il faudra commencer par le lait demi-écrémé. Quant aux fruits crus, ils arriveront à la fin en commençant par les peler.

Audrey Lallement

Lire aussi : Maladie de Cröhn et colite ulcéreuse : diète spéciale

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=zoom-regime-sans-residu&utm_source=newsletter&utm_campaign=mag-larmes&utm_medium=mag-14032019&osde=OSD.helrppxpqp_fo_jufhv_jjd_cui&fbclid=IwAR0GjY_ExvYqTcnFmS2ORLwG1eE1jO0ta7w6SzLnt2tsgmzchyYUgnKKPl8

Retour à l'accueil