Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 15:17

#Dimitri BULAN est votre #coachdevie sur

 

      #Le Havre (0617553269) et sa région.


"Selon vous, quels sont vos défauts ?" Les recruteurs adorent cette question. Les candidats la détestent. Pouvez-vous vraiment révéler le pire de vous-même sans plomber l’entretien d'embauche ? Oui, en argumentant et en les présentant sous leur meilleur jour. Bref, en rendant vos défauts "présentables". Mode d’emploi.

 

 

Défaut n°1 : Je suis pessimiste

Votre propension à envisager les évènements d’une manière négative est ancrée en vous. « Mais ce défaut reste audible par les recruteurs car les personnes pessimistes sont en général prudentes et prennent le temps de la réflexion avant de passer à l’action », explique Pascale Baumeister, auteur de « Révéler sa véritable personnalité avec le personal branding ».

Défaut n°2 : Je suis désordonné

Ce défaut présente également une qualité. Vous êtes désordonné mais vous vous y retrouvez toujours dans votre désordre. Donc pas de crainte à avoir pour le recruteur. Précisez également, que malgré ce penchant pour le fouillis, vous respectez toujours les procédures à la lettre.

Défaut n°3 : Je suis contrôlant

En clair, vous avez du mal à déléguer. Dommage, vous visez justement un poste de manager. Alors pour rassurer le recruteur durant l'entretien, précisez-lui que du coup, vous êtes tellement investi dans votre tâche que l’entreprise peut compter sur vous en tout circonstance. "Vous êtes alors le garant de l’atteinte des objectifs", résume Pascale Baumeister.

Défaut n°4 : Je suis sensible

Attention terrain glissant, les émotions n’ont guère droit de citer dans les entreprises. Donc, il va vous falloir argumenter sérieusement ce défaut en entretien d'embauche. "Les personnes sensibles sont très observatrices et disposent de sens particulièrement développés. Leur sensibilité va de paire avec leur créativité. Et puis, autre avantage: elles prennent en général soin de ne jamais heurter les autres", détaille notre experte. Une ambiance plus apaisée assurée.

Défaut n°5 : Je suis ambitieux

Alors même si officiellement, le terme fait peur (surtout aux candidats d’ailleurs), en off, les recruteurs adorent ceux qui affichent leur ambition. Tout est une question de forme. Évidemment, impossible de lancer que dans deux ans, vous vous voyez déjà calife à la place du calife. Préférez des tournures du genre, "j’ai déjà une bonne vision de l’avenir, j’aime mener des projets sur le long terme, j’ai besoin de considérer dès maintenant mes perspectives d’évolution dans l’entreprise. Le terme ambition étant donc à manier avec parcimonie.

Défaut n°6 : Je suis introverti

Ce défaut est audible en entretien à condition de ne pas postuler pour un job dans le cadre duquel l’expression et la créativité sont indispensables. « Les introvertis sont des personnes posées qui ne parlent pas pour ne rien dire. Un profil idéal pour des fonctions administratives comme la finance par exemple », précise Pascale Baumeister.

Défaut n°7 : Je suis lent

Pour convaincre, vous allez devoir faire l’éloge de la lenteur. « En argumentant par exemple que vous allez toujours au fond et au bout des dossiers », conclut Marc Traverson, coach, directeur associé d’Acteüs et auteur du blog Troisième Voie.

Voir aussi l'article : les défauts qui font fuir les recruteurs afin d'éviter les impairs.

Sylvie Laidet © Cadremploi.fr [article réactualisé en juillet 2012]

La chronique du DRHache : "Évitez les défauts bâteaux"

"Même si on essaye d'éviter de tomber dans le piège de l'entretien bateau sur-préparé de part et d'autre, on ne peut s'empêcher de poser parfois des questions péniches du style " quelles sont vos trois qualités majeures", inévitablement suivies des trois défauts qui vont bien. Soyons clairs : nous sommes en France, donc les trois qualités, c'est officiel, on s'en fout, on va juste vérifier si le candidat ne se met pas trop sur un piédestal. Tout cela n'est qu'un entrainement pour la question suivante, la seule qui intéresse nos âmes sadiques d'anciens scolarisés cassons-tout-on-verra-bien-ce-qu-il-reste : "Citez-moi vos trois défauts principaux". Hmm oui comme ça.

Le jeu est le même mais en plus dangereux. On a appris aux candidats issus des écoles de commerce à se mettre en valeur par l'intermédiaire de leurs défauts, ils vont donc systématiquement vous envoyer du : "Je peux être un peu hargneux, lorsque je veux quelque chose j'ai du mal à lâcher prise", ou autre : "Mon défaut principal, c'est probablement d'aller trop au fond des choses".

On remarque que les deux phrases ci-dessus pourraient aisément être des illustrations de "tenace" et "perfectionniste" précédemment cités comme qualités, rejoignant ainsi "Focus", "pugnace", "dédié", "force de décision", "approprié" ou "synergies" dans le brouet indigeste du politically correct décérébré au fond duquel on peut noyer toute vérité hors du champ.

Le jeu va être plus intéressant avec les ingénieurs, moins formés par leurs écoles au jeu du double-talk mais plus conscient de leur valeur intrinsèque. Leur approche de la vie est à la fois plus pure, plus naïve et plus abrupte. Ils n'ont souvent pas eu à se remettre en cause devant une quelconque gente féminine (10 % de filles dans les écoles d'ingénieurs) et sont donc à même de vous présenter des personnalités incroyablement mal dégrossies, mais avec la tête très très très bien faite.

La pire réponse sera donc : "J'en sais rien moi". Et la meilleure pourra être : "Le silence ou la colère quand je suis confronté à l'injustice".

Ces questions systématiques ont finalement peu d'intérêt, et l'on recommande plutôt, en toute fin d'entretien : "Et maintenant, racontez moi votre journée idéale."

http://www.cadremploi.fr/editorial/conseils/conseils-carriere/detail/article/episode-36-les-bons-defauts-en-entretien-dembauche.html?xtor=EPR-645

Vous souhaitez vivre mieux votre vie, 

 


contactez moi  au 06 17 55 32 69 ( LE HAVRE)

 

ensemble nous avons la solution.

SITE : http://www.hypnobulan.fr


 

LIRE AUSSI : les 21 jours du cerveau

Partager cet article

Repost 0
Published by Hypnothérapeute Le Havre / Paris - dans Développement personnel

Présentation

  • : HYPNOSE ERICKSONIENNE et coaching de vie Le Havre Honfleur Deauville Fécamp Yvetôt
  • HYPNOSE ERICKSONIENNE et coaching de vie Le Havre Honfleur Deauville Fécamp Yvetôt
  • : Hypnose éricksonienne, PNL (Programmation Neuro Linguistique ), EMDR et psychothérapie hypnotique sur Le Havre / Fecamp / Honfleur / Deauville / Pont Audemer / Jumièges / Yvetot...soutien téléphonique tarifé également.Programme " joueur", alcoolisme, drogue, victime, de pervers (e) narcissique ... (à votre service depuis 1995)
  • Contact

Profil

  • HYPNOTHERAPEUTE
  • Hypnothérapeute, Praticien Programmation Neuro Linguistique (Coaching). Diplômé de l'IFHE en Hypnose Ericksonienne, Nouvelle Hypnose et Hypnose Humaniste, PNL. A votre domicile et à votre service depuis 1995. LE HAVRE HONFLEUR DEAUVILLE FECAMP YVETOT 0617553269. (autres villes dans le secteur)
  • Hypnothérapeute, Praticien Programmation Neuro Linguistique (Coaching). Diplômé de l'IFHE en Hypnose Ericksonienne, Nouvelle Hypnose et Hypnose Humaniste, PNL. A votre domicile et à votre service depuis 1995. LE HAVRE HONFLEUR DEAUVILLE FECAMP YVETOT 0617553269. (autres villes dans le secteur)

Recherche