Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 18:48

Dimitri BULAN est votre hypnothérapeute sur PARIS (0613263992)

                   et Le Havre (0617553269) et sa région.
DÉPRESSION: Est-elle contagieuse pour l’entourage ?

Actualité publiée SL
 
Clinical Psychological Science


La vulnérabilité cognitive peut-elle être contagieuse ?
 
De précédentes études ont montré que cet état de vulnérabilité cognitive interagit avec les événements stressants et prédit l'évolution de la dépression. L’objectif de cette étude menée sur 103 paires de colocataires, suivis durant les 6 premiers mois de leur première année d’université était donc de vérifier si une vulnérabilité cognitive de l'étudiant pouvait entraîner une vulnérabilité cognitive de son colocataire. Ici, l’idée de départ était qu’une transition dans la vie sociale comme l’entrée à l’université peut avoir un effet significatif sur la vulnérabilité cognitive, et que ce sentiment peut être transmis à d'autres. Cependant, du coup, la population étudiée, soit étudiante, est très spécifique.
La pensée négative ou ce que les auteurs appellent ici « vulnérabilité cognitive » peut-elle être communicative et augmenter le risque de dépression ? Cette étude de l’Université de Notre Dame (US) qui a suivi 100 paires d’étudiants colocataires dans une université américaine, publiée dans la revue Clinical Psychological Science montre que la vulnérabilité cognitive est bien influencée par des facteurs environnementaux, dont le niveau de vulnérabilité cognitive de ceux qui nous entourent.

Dans le mois suivant l'arrivée sur le campus, les jeunes participants ont rempli des questionnaires validés d’évaluation de la vulnérabilité cognitive, de la cognition et la santé mentale dont la perception des événements stressants de la vie et les symptômes de dépression, puis ont recommencé 3 et 6 mois plus tard.

·         Les auteurs constatent que les étudiants qui partageaient une chambre avec une personne à la vulnérabilité cognitive élevée c’est-à-dire à risque accru de dépression, sont plus susceptibles de montrer une augmentation de leur propre vulnérabilité cognitive 3 et 6 mois plus tard. Mais sur une seule mesure de la vulnérabilité cognitive.

·         Or, l'étude confirme aussi sur ce petit groupe d’étudiants, qu’une augmentation de la vulnérabilité cognitive à 3 mois est associée à un risque accru de symptômes de dépression à 6 mois. Ainsi, certaines personnes ont des schémas de pensée qui les rendent moins aptes à faire face à des expériences négatives, ce qui impacte leur humeur et leur estime de soi.

·         Ici, la vulnérabilité cognitive est restée relativement stable au cours du suivi, avec un niveau de vulnérabilité cognitive de départ prédicteur de vulnérabilité à 3 et 6 mois.

·         Mais la vulnérabilité cognitive est également influencée par la vulnérabilité du colocataire. Ainsi, être assigné à un colocataire à niveau élevé de vulnérabilité cognitive est associé à une augmentation de son propre niveau de vulnérabilité cognitive au fil du temps et être affecté à un colocataire à faibles niveaux de vulnérabilité cognitive est associé à une baisse de son propre niveau. Des associations toujours significatives après ajustement pour la dépression et les événements stressants. Cependant, cette association ne transparaît pas sur tous les types d’échelle d’évaluation.

·         Les personnes dont la vulnérabilité cognitive augmente au cours des 3 premiers mois ont des niveaux plus élevés de symptômes dépressifs à 6 mois que les personnes qui n'ont pas cette augmentation de la vulnérabilité cognitive.

Les chercheurs confirment l'hypothèse d’une vulnérabilité cognitive contagieuse qui peut ensuite, selon ses niveaux, être associée à une augmentation des symptômes de dépression. Mais il y a probablement de nombreux facteurs biologiques et environnementaux qui peuvent aussi avoir un effet sur la vulnérabilité cognitive de l'individu, tout autant que la vulnérabilité cognitive d'un proche.

Source: Clinical Psychological Science online April 16 2013 doi: 10.1177/2167702613485075  Cognitive Vulnerability to Depression Can Be Contagious (Visuel Fotolia)

 

Vous souhaitez vivre mieux votre vie, 


contactez moi au 06 17 55 32 69 ( région Havraise )

ou au 06 13 26 39 92 ( PARIS)

ensemble nous avons la solution.

SITE : http://www.hypnobulan.fr

 

LIRE AUSSI : les 21 jours du cerveau

Partager cet article

Repost 0
Published by Hypnothérapeute Le Havre / Paris - dans Dépression

Présentation

  • : HYPNOSE ERICKSONIENNE et coaching de vie Le Havre Honfleur Deauville Fécamp Yvetôt
  • HYPNOSE ERICKSONIENNE et coaching de vie Le Havre Honfleur Deauville Fécamp Yvetôt
  • : Hypnose éricksonienne, PNL (Programmation Neuro Linguistique ), EMDR et psychothérapie hypnotique sur Le Havre / Fecamp / Honfleur / Deauville / Pont Audemer / Jumièges / Yvetot...soutien téléphonique tarifé également.Programme " joueur", alcoolisme, drogue, victime, de pervers (e) narcissique ... (à votre service depuis 1995)
  • Contact

Profil

  • HYPNOTHERAPEUTE
  • Hypnothérapeute, Praticien Programmation Neuro Linguistique (Coaching). Diplômé de l'IFHE en Hypnose Ericksonienne, Nouvelle Hypnose et Hypnose Humaniste, PNL. A votre domicile et à votre service depuis 1995. LE HAVRE HONFLEUR DEAUVILLE FECAMP YVETOT 0617553269. (autres villes dans le secteur)
  • Hypnothérapeute, Praticien Programmation Neuro Linguistique (Coaching). Diplômé de l'IFHE en Hypnose Ericksonienne, Nouvelle Hypnose et Hypnose Humaniste, PNL. A votre domicile et à votre service depuis 1995. LE HAVRE HONFLEUR DEAUVILLE FECAMP YVETOT 0617553269. (autres villes dans le secteur)

Recherche